Categories

Accueil > Nos chiens > Portraits de nos chiens > Portrait de Tess

28 mars 2018
Emilie

Portrait de Tess

Pour ceux qui ne la connaissent pas voici TESS. Nous avons rencontré TESS en 2006, elle avait environ 6 mois et était à la SPA. Un masque de pincher, un museau tout pointu, des yeux globuleux et … deux immenses oreilles qui m’ont tout de suite séduite.

Elle est de race mélangé, du beauceron, du berger allemand et certainement du border au vu de son comportement. Elle ne connaissait rien, avait peur de tout, d’une balle lancée, du bruit délicat des vagues d’été, elle n’allait pas dans le jardin si nous n’y étions pas, et aboyait quand on rentrait par une porte et sortait par une autre. Elle n’avait rien vu. De 2005 à 2006 elle est donc venue au club pour apprendre à être avec les autres. Puis elle a pris confiance, apprivoisé son territoire, s’y est fait des amis, chevaux, chèvres, chats, poules autre chiens et humains.
Elle s’est vite mise à surveiller tout ce petit monde, à rentrer les chèvres et les poules, chasser les souris et les taupes, repérer les poules égarées et œufs cachés dans les bois, à veiller sur nous.

En fait un caractère bien trempé et une gardienne par essence. Cela m’a valu de rapiécer quelques fonds de pantalons et bords de t-shirt…pas simple la demoiselle au début...
Mais elle m’a appris tant de choses. Que les chiens sont des experts en comportement humain bien plus que nous en communication canine. Qu’un chien ne cherche qu’à comprendre son maître et à être compris de lui et que lorsque ce cercle vertueux commence ce qui s’y passe est fabuleux. Que le plus important dans la vie du chien est la relation à son maître, c’est là un trésor. Que si l’on sait observer son chien, répondre à ses demandes et besoins fondamentaux...la communication s’installe. Tess l’autodidacte en langage humain est devenue bilingue, elle connaît bien plus de mots que je ne crois, comprend mes nouvelles expressions et demandes.
Puis Jazz est arrivé, elle avait 9 ans et a pris en charge une partie de son éducation. Une super grande sœur pour lui. Elle l’accompagne, l’a rassuré, lui donne le cadre.
Et donc du haut de ses 9 ans, retour au club aussi pour elle pourquoi se priver de moments exclusifs avec elle et de temps de jeux et de copains.
Chienne vive et réactive, vive physiquement et… intellectuellement, elle adore apprendre, jouer.
Elle est sans doute aucun une de mes plus belles histoires, ma mie, la chienne par-faite…pour moi.

Céline

Partager