Categories

Accueil > Actualités > Education > Le jeu !

19 février 2011
Emilie

Le jeu !

Depuis quelques mois, le jeu s’installe de plus en plus dans les cours d’éducation du Dinan Sport Canin : chaque éducateur vous demande en début de cours si vous avez bien apporté le jouet préféré de votre chien.
Loin d’être une lubie de passage il s’agit d’une réelle méthode d’éducation (éducation positive ou éducation aux méthodes naturelles) ; gros plan avec Guylaine et Yvon qui nous en disent un peu plus.

Qu’apporte le jeu dans la relation maître-chien ?

Guylaine : Le jeu doit avant tout permettre de créer une relation de complicité entre le maître et son chien. Il s’agit d’obtenir le contrôle du chien sans avoir recours à la manière forte. Le contrôle se fait de façon ludique et n’est pas ressenti comme une agression par le chien.

Pourquoi introduire le jeu dans les cours d’éducation du club ?

Yvon : Comme l’a dit Guylaine, le jeu permet à nos adhérents de rester maître de leur chien sans contrainte. Nous l’ajoutons en cours à la friandise ce qui permet au chien d’associer les exercices demandés à quelque chose d’agréable. Dès chiot, le chien a une énorme capacité d’adaptation et est capable de mémoriser des apprentissages très complexes quand ils sont associés à de l’agréable.
De plus, plus le chien sera fou de son objet, plus le maître réussira à obtenir son attention et ce, malgré les pires attractions autour de lui !
Notre objectif, en demandant aux adhérents de jouer avec leurs chiens, reste donc principalement l’apprentissage, et ce pour toutes les disciplines et à tout niveau.

Pourquoi avoir choisi le jeu pour travailler tes chiens ?

Guylaine  : le jeu m’a permis d’apprendre à mon chien ce que j’attendais de lui sans avoir à élever la voix. Avant, lorsque mon ton était trop fort, mon chien s’écrasait complètement et ne pouvait travailler avec envie et motivation.
J’aime l’idée d’"un travail joyeux" : le jeu permet d’intégrer bon nombre d’exercices avec un chien toujours dans l’expectative qu’une balle puisse jaillir de n’importe où ! Il est aussi et surtout agréable de travailler avec un chien ultra joyeux !!

Certains de nos adhérents trouvent que leur chien n’est pas motivé par le jeu et ne savent pas comment se comporter devant ce manque de motivation. Quels conseils pouvez vous leur donner ?

Il faut avant tout jouer avec son chien dès son plus jeune âge. Très rares sont les chiots qui ne jouent pas ! Soyez à l’initiative des parties de jeux et décidez également de leurs fins. Ces moments vont vous permettre d’installer une réelle complicité. C’est ensuite que vous pourrez progressivement utiliser le jeu comme méthode d’apprentissage.
Si votre chien est déjà adulte et que vous avez l’impression qu’il ne s’intéresse pas à ses jouets, il faut recommencer comme avec un chiot. Transformez son jouet en proie à l’aide d’une corde, utilisez un jouet sonore, bref faîtes en sorte qu’il soit le plus attractif possible. Mais surtout déployez un maximum d’énergie, courrez, appelez votre chien, roulez vous par terre s’il le faut….n’oubliez pas que le jeu est le secret d’une éducation réussie !

Des chiens joyeux : grands, moyens comme petits !

Développer une complicité

Partager

Commentaires

Répondre à cet article